Masivet (masitinib mesylate) – Notice - QL01XE90

Updated on site: 09-Feb-2018

Nom du médicament: Masivet
ATC: QL01XE90
Substance: masitinib mesylate
Fabricant: AB Science S.A.

NOTICE

MASIVET 50 mg, comprimés pelliculés pour chiens

MASIVET 150 mg, comprimés pelliculés pour chiens

1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE LA LIBÉRATION DES LOTS, SI DIFFÉRENT

Titulaire de l’Autorisation de mise sur le marché :

AB Science S.A. 3 avenue George V 75008 Paris France

Fabricant responsable de la libération des lots :

Centre Spécialités Pharmaceutiques Avenue du Midi

63800 Cournon d’Auvergne France

La notice du médicament doit indiquer le nom et l'adresse du fabricant responsable de la libération des lots concernés.

2.DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE

MASIVET 50 mg, comprimés pelliculés pour chiens

MASIVET 150 mg, comprimés pelliculés pour chiens

3.LISTE DE LA (DES) SUBSTANCE(S) ACTIVE(S) ET AUTRE(S) INGRÉDIENT(S)

MASIVET est un comprimé pelliculé rond, orange clair.

Chaque comprimé contient soit 50 mg soit 150 mg de principe actif, le masitinibChaque. comprimé contient également un colorant jaune orangé S (E 110) et du dioxyde de titane (E171), qui servent de colorants.

Les comprimés portent la mention « 50 » ou « 150 » d’un côté et le logo du laboratoire de l’autre côté.

4.INDICATION(S)

Masivet est indiqué dans le traitement des tumeurs à mastocytes non résécables chez le chien (grade 2 ou 3) avec confirmation du récepteur tyrosine kinase c-kit muté.

5.CONTRE-INDICATIONS

Votre chien ne doit pas recevoir Masivet dans les cas suivants :

il s’agit d’une femelle gravide ou allaitante,

l’animal est âgé de moins de 6 mois ou pèse moins de 4 kg,

il souffre de troubles de la fonction rénale ou hépatique,

il présente une anémie ou un nombre insuffisant de neutrophiles,

il fait une réaction allergique au masitinib, le principe actif de Masivet, ou à un excipient présent dans ce médicament.

6.EFFETS INDÉSIRABLES

Dois-je m’attendre à des effets indésirables chez mon chien lors du traitement par Masivet ?

Comme tout médicament, Masivet peut provoquer des effets indésirablesVotre. vétérinaire pourra vous les décrire précisément.

Effets très fréquents :

Réactions gastro-intestinales légères à modérées (diarrhées et vomissements) d’une durée moyenne d’environ 21 et 9 jours, respectivement.

Perte de poils légère à modérée d’une durée moyenne d’environ 26 jours.

Effets fréquents :

Votre vétérinaire devra mettre en œuvre des mesures spécifiques en présence des réactions suivantes (voir rubrique 15) :

Une toxicité rénale sévère peut survenir chez les chiens souffrant de troubles rénaux avant le début du traitement (notamment une créatinine sanguine élevée ou une protéinurie).

Anémie modérée à sévère (aplasique/hémolytique) d’une durée moyenne d’environ 7 jours.

Syndrome néphrotique (principalement en raison d’une diminution de l’albumine sérique).

Neutropénie légère à modérée d’une durée moyenne d’environ 24 jours.

Augmentation des aminotransférases (ALAT ou ASAT) d’une durée moyenne d’environ 29 jours.

Les autres effets indésirables fréquemment observés étaient dans la plupart des cas légers ou modérés :

Léthargie et asthénie d’une durée moyenne d’environ 8 et 40 jours, respectivement.

Perte d’appétit ou anorexie d’une durée moyenne d’environ 45 et 18 jours, respectivement.

Toux d’une durée moyenne de 23 jours.

Lymphadénopathie d’une durée moyenne de 47 jours.

Œdème d’une durée moyenne de 7 jours.

Lipome d’une durée moyenne de 53 jours.

Que dois-je faire si des effets indésirables surviennent chez mon chien lors du traitement par Masivet ?

Si vous constatez des effets indésirables graves ou d’autres effets ne figurant pas sur cette notice, veuillez en informer votre vétérinaire.En cas de réaction indésirable, votre vétérinaire pourra décider

de réduire la dose ou d’arrêter le traitement.

7.ESPÈCE(S) CIBLE(S)

Chiens.

8.POSOLOGIE POUR CHAQUE ESPÈCE, VOIE(S) ET MODE D’ADMINISTRATION

Masivet doit être administré par voie orale chez le chien, conformément aux instructions de votre vétérinaire. Votre vétérinaire vous indiquera la quantité adaptée à votre chien.

La dose recommandée est de 12,5 mg/kg (avec une plage de doses allant de 11 à 14 mg/kg) une fois par jour, comme résumé dans le tableau ci-après. Pour les chiens de moins de 15 kg de poids corporel, un dosage précis n’est pas toujours possible. Ces chiens peuvent être traités par 50, 100 ou 150 mg, sous réserve que cela permette d’atteindre une dose cible de 11 à 14 mg/kg de poids corporel.

 

 

Nombre de

 

 

12,5 mg/kg pc

comprimés par

 

 

 

 

 

jour

 

Dose mg/kg

 

 

 

 

 

poids le

poids le

Poids corporel

 

plus

plus

du chien en kg

mg

-

mg

bas

haut

> 15

plus

13,7

11,1

> 18

plus

13,9

11,4

> 22

-

-

13,6

11,5

> 26

plus

13,5

11,7

> 30

plus

13,3

11,8

> 34

-

-

13,2

11,8

> 38

plus

13,2

11,9

> 42

plus

13,1

12,0

> 46

-

-

13,0

12,0

> 50

plus

13,0

12,0

> 54

plus

13,0

12,1

> 58

-

-

12,9

12,1

> 62

plus

12,9

12,1

> 66

plus

12,9

12,1

> 70

-

-

12,9

12,2

> 74

plus

12,8

12,2

> 78

-

plus

12,8

-

Si le comprimé est régurgité ou vomi dans les 10 minutes suivant son administration, le traitement doit être répété. Si le comprimé est régurgité ou vomi plus deminutes10 après l’administration, le traitement ne doit pas être répété.

9.CONSEILS POUR UNE ADMINISTRATION CORRECTE

Comment dois-je administrer Masivet à mon chien, et pendant combien de temps ?

Les comprimés doivent toujours être administrés de la même manière, avec la nourritureLes . comprimés doivent être administrés entiers, sans être coupés, cassés ou broyésSi. un morceau de comprimé est rejeté par le chien après avoir été mastiqué, il doit être éliminé.

En cas d’oubli d’une dose, donner la dose suivante comme prévuNe. pas augmenter ou doubler la dose. Si vous avez donné plus que la dose prévue à votre chien, contactez votre vétérinaire.

La durée du traitement dépend de la réponse observée. Le traitement doit être maintenu dans le cas d’une maladie stable, c’est-à-dire lorsque la réponse tumorale est statique, partielle ou complète, sous réserve que le produit soit suffisamment bien toléré. En cas de progression tumorale, l’efficacité du traitement est vraisemblablement insuffisante et il doit être réétudié.

Le traitement doit être réétudié après 4 à 6semaines afin d’évaluer la réponse initiale. Un traitement à long terme suppose un contrôle vétérinaire régulier (au moins une fois par mois).

10.TEMPS D’ATTENTE

Sans objet

11.CONDITIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION

Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

Conserver le flacon soigneusement fermé.

Ne pas utiliser après la date de péremption mentionnée sur l’étiquette après EXP.

12.MISE(S) EN GARDE PARTICULIÈRE(S)

Mises en garde particulières :

Pour les tumeurs à mastocytes pouvant être traitées chirurgicalement, cette option doit être le traitement de première intention. Le traitement par masitinib ne doit être utilisé que chez les chiens présentant une tumeur à mastocytes non résécable et exprimant le récepteur tyrosine kinase c- kit muté. La présence d’un récepteur tyrosine kinase c-kit muté doit être confirmée avant le traitement.

Précautions particulières d'utilisation chez l’animal :

Y a-t-il des précautions particulières à prendre pour mon chien ?

Votre chien doit être suivi régulièrement par votre vétérinaire (au moins une fois par mois) et, si nécessaire, le traitement doit être ajusté ou arrêté.

En présence de l’une des manifestations suivantes, le traitement doit être arrêté: anémie, neutropénie sévère, toxicité rénale sévère, toxicité hépatique et/ou diarrhées sévères ou vomissements persistant après diminution de la dose.

Les chiens sous traitement ne doivent pas être utilisés pour la reproduction. Ne pas utiliser chez les chiennes gravides ou allaitantes.

Y a-t-il des précautions particulières à prendre par la personne qui administre Masivet ?

Un contact cutané répété avec le masitinib peut provoquer des troubles de la fertilité féminine et nuire au développement fœtal.

Le principe actif de Masivet peut provoquer une sensibilisation cutanée.

Éviter tout contact cutané avec les selles, l’urine et le vomi des chiens traités.

Porter des gants de protection lors de l’élimination du vomi, de l’urine ou des selles des chiens traités.

En cas de contact cutané avec des brisures de comprimé, du vomi, de l’urine ou des selles de chiens traités, rincer immédiatement et abondamment à l’eau.

Le principe actif de Masivet peut provoquer une irritation oculaire sévère et entraîner de graves lésions de l’œil.

Éviter tout contact avec les yeux.

Veiller à ne pas toucher les yeux avant d’avoir retiré et jeté les gants, et avant d’avoir procédé à un lavage soigneux des mains.

Si le produit entre en contact avec les yeux, rincer immédiatement et abondamment à l’eau.

Les personnes présentant une hypersensibilité avérée au masitinib ne doivent pas manipuler ce produit.

En cas d’ingestion accidentelle, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice ou l’étiquette.Ne pas boire, manger ou fumer lors de l’administration du médicament aux chiens.

Les enfants ne doivent pas avoir de contact rapproché avec les chiens traités, leurs selles ou leur vomi.

Puis-je donner d’autres médicaments à mon chien en même temps que Masivet ?

Certains médicaments ne doivent pas être administrés à votre chien pendant son traitement car l’association de ces médicaments pourrait provoquer des effets indésirables graves.

L’utilisation concomitante d’autres substances présentant un degré élevé de liaison protéique peut entraîner une compétition au niveau de la liaison du masitinib et ainsi provoquer des effets indésirables.

L’utilisation concomitante de substances métabolisées par des isoformes du CYP450 peut entraîner une augmentation ou une diminution des taux plasmatiques de masitinib ou desdites substances. Veuillez consulter votre vétérinaire avant d’administrer d’autres médicaments à votre chien, y compris des produits en vente libre.

L’efficacité de Masivet peut être diminuée chez les chiens précédemment traités par chimiothérapie et/ou radiothérapie. Aucune information concernant une éventuelle résistance croisée avec d’autres produits cytostatiques n’est disponible.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgence, antidotes) :

La dose quotidienne recommandée de 12,5 mg/kg de poids corporel correspond à la dose maximale tolérée (DMT).

Les principaux organes cibles de la toxicité chez le chien sont l’appareil digestif, le système hématopoïétique, le rein et le foie.

En cas d’événements indésirables faisant suite à une surdose, le traitement doit être interrompu jusqu’à la résolution du problème, puis repris avec la posologie recommandée. Veuillez consulter votre vétérinaire.

13. PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES POUR L’ÉLIMINATION DES MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES NON UTILISÉS OU DES DÉCHETS DERIVES DE CES MEDICAMENTS, LE CAS ÉCHÉANT

Les médicaments ne doivent pas être jetés dans les égouts ou avec les ordures ménagèresDemandez. à votre vétérinaire ce qu’il faut faire des médicaments inutilisésCes. mesures contribuent à préserver l’environnement.

14.DATE DE LA DERNIÈRE NOTICE APPROUVEE

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l’Agence européenne du médicament http://www.ema.europa.eu.

15.INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

À usage vétérinaire.

Les comprimés sont disponibles en flacons de 30 comprimés.

Masivet est un médicament délivré sur ordonnance pour le traitement des tumeurs à mastocytes chez le chien. Les tumeurs à mastocytes sont des proliférations cancéreuses de mastocytesIl. s’agit d’une maladie hétérogène qui peut être assez bénigne ou très agressiveDans. certaines circonstances, les tumeurs à mastocytes peuvent mettre en jeu le pronostic vital de votre chienMasivet. peut retarder la progression de la tumeur.

Informations spécifiques à destination des vétérinaires

Les chiens doivent faire l’objet d’un suivi attentif et il convient de s’appuyer sur les compétences professionnelles du vétérinaire pour juger de la nécessité d’une diminution de la dose en présence d’une éventuelle réaction indésirable significative.

Surveillance de la fonction rénale

La fonction rénale doit être contrôlée de manière adéquate chaque mois au moyen d’un test urinaire sur bandelette.

En cas de résultats semi-quantitatifs positifs sur la bandelette (protéine>s30 mg/dl), une analyse d’urine visant à déterminer le rapport créatinine/protéines urinaires, ainsi qu’une analyse de sang permettant de doser la créatinine, l’albumine et l’urée doivent être réalisées.

Si le rapport créatinine/protéines urinaires est supérieur à 2, ou si la créatinine est supérieure à 1,5 fois la limite supérieure de la normale (LSN), ou si l’albumine est inférieure à 0,75fois la limite inférieure de la normale (LIN), ou si le taux d’azote uréique sanguin est supérieur à 1,5 fois la LSN, il convient d’arrêter le traitement.

Dépistage du syndrome néphrotique

Réaliser chaque mois un test sur bandelette urinaire. En cas de résultats semi-quantitatifs positifs sur la bandelette (protéines > 30 mg/dl), une analyse d’urine doit être réalisée afin de déterminer le rapport créatinine/protéines urinaires.

Réaliser chaque mois un dosage de l’albumine sanguine.

Si le rapport créatinine/protéines urinaires est supérieur à 2 ou si l’albumine est inférieure à 0,75 fois la limite inférieure de la normale (LIN), le traitement doit être interrompu jusqu’à ce que l’albumine et le rapport créatinine/protéines urinaires soient revenus dans les limites acceptables (rapport créatinine/protéines urinaires inférieur à 2 et albumine supérieure à

0,75 fois la LIN), après quoi le traitement peut reprendre avec la même posologie.

Si l’un de ces événements (rapport créatinine/protéines urinaires supérieur à 2 ou albumine inférieure à 0,75 fois la LIN) survient une seconde fois, le traitement doit être définitivement arrêté.

Anémie et/ou hémolyse

Les chiens doivent faire l’objet d’un suivi attentif pour détecter tout signe d’anémie (hémolytique). En présence de signes cliniques indiquant une anémie ou une hémolyse, procéder à un dosage de l’hémoglobine, de la bilirubine libre et de l’haptoglobine, ainsi qu’à une numération sanguine (incluant les réticulocytes).

Le traitement doit être arrêté dans les cas suivants :

Anémie hémolytique, c’est-à-dire hémoglobine < 10 g/dl et hémolyse, c’est-à-dire bilirubine libre > 1,5 LSN et haptoglobine < 0,1 g/dl

Anémie due à un défaut de régénération, c’est-à-dire hémoglobine < 10 g/dl et réticulocytes < 80 000/mm3.

Toxicité hépatique (augmentation des ALAT ou ASAT), neutropénie

En cas d’augmentation des ALAT ou des ASAT à plus de trois fois la limite supérieure de la normale, de diminution du nombre de neutrophiles à moins de 2000/mm3 ou de tout autre événement indésirable sévère, le traitement doit être modifié comme suit :

àla première occurrence, le traitement doit être interrompu jusqu’à la résolution du problème, puis repris avec la même posologie ;

àla deuxième occurrence du même événement, le traitement doit être interrompu jusqu’à la résolution du problème, puis repris à une dose réduite de 9 mg/kg poids corporel/jour ;

àla troisième occurrence du même événement, le traitement doit être interrompu jusqu’à la résolution du problème, puis repris à une dose encore réduite, de 6 mg/kg poids corporel/jour ;

en cas d’effets indésirables sévères toujours présents à 6 mg/kg/jour, le traitement doit être arrêté.

Résumé des seuils pour les examens de laboratoire entraînant une contre-indication ou une modification du traitement (interruption, diminution de la dose ou arrêt)

GESTION DE LA TOXICITE HEPATIQUE (ALAT ou ASAT)

Contre-indication

 

Interruption du

 

Diminution de la dose

Arrêt du traitement

 

traitement

 

 

 

 

 

 

> 3 LSN

 

> 3 LSN

 

> 3 LSN

> 3 LSN

 

(1re fois)

 

(2e/3e fois)

(4e fois)

GESTION DE LA NEUTROPENIE (nombre de neutrophiles)

Contre-indication

Interruption du

Diminution de la dose

Arrêt du traitement

traitement

 

 

 

< 2 000/mm3

< 2 000/mm3

< 2 000 /mm3

< 2 000/mm

(1re fois)

(2e/3e fois)

(4e fois)

GESTION DU SYNDROME NEPHROTIQUE (albuminémie et/ou CPU)

Contre-indication

Interruption du

Diminution de la dose

Arrêt du traitement

traitement

 

 

 

Albumine < 1 LIN

Albumine < 0,75 LIN

 

Albumine < 0,75 LIN

ou CPU > 2

Sans objet

ou CPU > 2

ou CPU > 2

(1re fois)

 

(2e fois)

GESTION DE LANEMIE HEMOLYTIQUE ET AREGENERATIVE

(hémoglobine, bilirubine, haptoglobine, réticulocytes)

Contre-indication

Interruption du

Diminution de la dose

Arrêt du traitement

traitement

 

 

 

 

 

 

Hémoglobine < 10g/dl

 

 

 

et l’un des deux

 

 

 

phénomènes suivants :

Hémoglobine < 10 g/dl

Sans objet

Sans objet

bilirubine libre >

 

 

 

1,5 LSN et haptoglobine

 

 

 

< 0,1 g/dl

 

 

 

ou réticulocytes<

 

 

 

80 000/mm3

Adaptation de la dose

 

 

 

La dose quotidienne recommandée de 12,5 mg/kg de poids corporel correspond à la dose maximale tolérée (DMT), dérivée des études de toxicité à dose répétée menées chez des beagles sains. En cas de réaction indésirable, les doses quotidiennes peuvent être réduites à 9 mg/kg de poids corporel (entre 7,5 et 10,5 mg/kg) ou à 6 mg/kg de poids corporel (entre 4,5 et 7,5 mg/kg), une fois par jour, conformément aux tableaux ci-après.

9 mg par kg de poids corporel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nombre de

 

 

 

 

 

 

 

comprimés

 

 

 

 

 

 

 

par jour

 

Dose mg/kg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

poids

poids

 

Poids corporel

 

 

 

 

le plus

le plus

 

du chien en kg

 

mg

 

-

 

mg

 

bas

haut

 

 

 

 

 

 

> 15,0

19,4

-

 

-

 

 

10,0

7,7

 

> 19,4

25,0

 

plus

 

10,3

8,0

 

> 25,0

30,6

 

plus

 

10,0

8,2

 

> 30,6

36,1

-

-

 

 

9,8

8,3

 

> 36,1

41,7

 

plus

 

9,7

8,4

 

> 41,7

47,2

 

plus

 

9,6

8,5

 

> 47,2

52,8

-

-

 

 

9,5

8,5

 

> 52,8

58,3

 

plus

 

9,5

8,6

 

> 58,3

63,9

 

plus

 

9,4

8,6

 

> 63,9

69,4

-

-

 

 

9,4

8,6

 

> 69,4

75,0

 

plus

 

9,4

8,7

 

> 75,0

80,6

 

plus

 

9,3

8,7

6 mg par kg de poids corporel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nombre de

 

 

 

 

 

 

 

comprimés

 

 

 

 

 

 

 

par jour

 

Dose mg/kg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

poids

poids

 

Poids corporel

 

 

 

 

le plus

le plus

 

du chien en kg

 

mg

-

 

mg

 

bas

haut

 

> 15,0

20,8

-

 

 

 

6,6

4,8

 

> 20,8

29,2

-

-

 

 

7,2

5,1

 

> 29,2

37,5

 

plus

 

6,9

5,3

 

> 37,5

45,8

 

plus

 

6,7

5,5

 

> 45,8

54,2

-

-

 

 

6,5

5,5

 

> 54,2

62,5

 

plus

 

6,5

5,6

 

> 62,5

70,8

 

plus

 

6,4

5,6

 

> 70,8

79,2

-

-

 

 

6,4

5,7

 

> 79,2

-

 

plus

 

6,3

-

Commentaires