French
Choisir la langue du site

Respiporc Flu3 (inactivated influenza-A virus / swine) - QI09AA03

Updated on site: 09-Feb-2018

Nom du médicament: Respiporc Flu3
ATC: QI09AA03
Substance: inactivated influenza-A virus / swine
Fabricant: IDT Biologika GmbH; 

RESPIPORC FLU3

Résumé EPAR à l’intention du public

Le présent document est un résumé du rapport européen public d’évaluation (EPAR). Il explique comment le comité des médicaments à usage vétérinaire (CVMP) a évalué la documentation fournie afin d’aboutir à ses recommandations relatives aux conditions d’utilisation du médicament.

Le présent document ne peut se substituer à une consultation chez votre vétérinaire. Pour plus d’informations sur l’état de santé ou le traitement de votre animal, veuillez contacter votre vétérinaire. Si vous souhaitez davantage d’informations sur la base des recommandations du CVMP, veuillez lire la discussion scientifique (également comprise dans l’EPAR).

Qu’est-ce que RESPIPORC FLU3?

RESPIPORC FLU3 est un vaccin qui contient trois souches différentes du virus de la grippe porcine A qui ont été inactivées (tuées). RESPIPORC FLU3 est une suspension injectable.

Dans quel cas RESPIPORC FLU3 est-il utilisé?

RESPIPORC FLU3 est utilisé pour vacciner les porcins âgés de plus de 56 jours, y compris les truies gestantes, contre la grippe porcine, pour les assister cliniquement mais aussi pour réduire leur charge virale pulmonaire. RESPIPORC FLU3 est également utilisé pour vacciner les truies gestantes après leur primo-immunisation en leur administrant une dose 14 jours avant la mise-bas, de façon que le lait de truie contienne suffisamment d’anticorps permettant de protéger les porcelets contre la grippe porcine pendant au moins 33 jours après la naissance.

Comment RESPIPORC FLU3 agit-il?

RESPIPORC FLU3 est un vaccin. Les vaccins agissent en «apprenant» au système immunitaire (les défenses naturelles de l’organisme) à se défendre contre une maladie. RESPIPORC FLU3 contient de petites quantités d’une forme modifiée, puis tuée, du virus de la grippe porcine qui est à l’origine des lésions et de la maladie. Le vaccin contient également des «adjuvants» visant à favoriser une meilleure réponse. Lorsqu’un porc reçoit le vaccin, le système immunitaire identifie les virus «tués» qu’il considère comme «étrangers» et fabrique des anticorps pour les combattre. Lors d’une exposition ultérieure aux virus, le système immunitaire sera capable de produire des anticorps plus rapidement. Cela constitue un moyen de protection contre la maladie.

Quelles études ont été menées sur RESPIPORC FLU3?

L’efficacité de RESPIPORC FLU3 a été étudiée chez des animaux âgés de 56 jours et plus, ainsi que chez des truies avant et pendant la gestation, et ces études font apparaître que le vaccin assure une protection contre la grippe porcine.

Quel est le bénéfice démontré par RESPIPORC FLU3 au cours des études?

L’utilisation de RESPIPORC FLU3 chez le porcin réduit, d’une part, les signes cliniques, d’autre part la charge virale pulmonaire après l’infection causée par le virus de la grippe porcine A.

Quel est le risque associé à l’utilisation de RESPIPORC FLU3?

Un léger œdème peut apparaître après vaccination au niveau du site d’injection chez un petit nombre de porcins, mais il régresse dans les deux jours. Parfois, une légère augmentation temporaire de la température rectale peut avoir lieu après vaccination.

Quelles sont les précautions particulières à prendre par la personne administrant le médicament ou entrant en contact avec l’animal?

En cas d’auto-injection accidentelle, il ne faut s’attendre qu’à une légère réaction au site d’injection.

Quel est le temps d’attente avant l’abattage des animaux et l’utilisation de la viande pour la consommation humaine?

Zéro jour.

Pourquoi RESPIPORC FLU3 a-t-il été approuvé?

Le comité des médicaments vétérinaires (CVMP) a considéré que les bénéfices de RESPIPORC FLU3 sont supérieurs à ses risques pour la vaccination des porcins âgés de 56 jours et plus, y compris des truies gestantes, contre la grippe porcine causée par les sous- types H1N1, H3N2 et H1N2, pour réduire les signes cliniques et la charge virale pulmonaire après infection, et a recommandé l’octroi d'une autorisation de mise sur le marché pour RESPIPORC FLU3. Le rapport bénéfice-risque figure dans le module 6 du présent EPAR.

Autres informations relatives à RESPIPORC FLU3:

La Commission européenne a délivré une autorisation de mise sur le marché valide dans toute l’Union européenne pour RESPIPORC FLU3 à IDT Biologika GmbH, le 14/01/2010. Pour toute information relative à la prescription de ce produit, veuillez consulter l’étiquetage/emballage du produit.

Dernière mise à jour du présent résumé: 14/01/2010.

Commentaires