Suprelorin (deslorelin acetate) - QH01CA93

Suprelorin

Desloreline

Le présent document est un résumé du rapport européen public d’évaluation (EPAR). Il explique comment le comité des médicaments à usage vétérinaire (CVMP) a évalué la documentation fournie afin d’aboutir à ses recommandations relatives aux conditions d’utilisation du médicament.

Le présent document ne peut se substituer à une consultation chez votre vétérinaire. Pour plus d’informations sur l’état de santé ou le traitement de votre animal, veuillez contacter votre vétérinaire. Si vous souhaitez davantage d’informations sur la base des recommandations du CVMP, veuillez lire la discussion scientifique (également comprise dans l’EPAR).

Qu’est-ce que Suprelorin ?

Suprelorin est un implant contenant le principe actif desloreline. Il se présente sous la forme d’un applicateur préchargé.

Dans quel cas Suprelorin est-il utilisé?

Suprelorin est utilisé pour rendre temporairement stériles les chiens mâles et les furets mâles. Il est administré aux chiens et aux furets en bonne santé, ayant atteint la maturité sexuelle et non castrés. L’implant est introduit par une injection sous-cutanée au niveau des replis de peau situés entre la nuque et la région lombaire pour les chiens et entre les omoplates pour les furets.

Suprelorin commence à faire effet après environ six semaines chez les chiens et après 5 à 14 semaines chez les furets. Cet effet perdure pendant six mois pour le cas de l’implant de 4,7 mg chez les chiens et douze mois pour le cas de l’implant de 9,4 mg chez les chiens (16 mois chez les furets); après cette période, il est possible de réinjecter un implant, si nécessaire.

Comment Suprelorin agit-il?

Le principe actif de Suprelorin, la desloreline, agit comme la gonadolibérine (GnRH), une hormone naturelle qui contrôle la sécrétion d’autres hormones jouant un rôle dans la fertilité. Suprelorin est administré via un implant qui libère en continu une faible dose de desloreline. Cela bloque la production de l’hormone folliculostimulante (FSH) et de l’hormone lutéinisante (LH). Chez les chiens mâles et les furets mâles, cela provoque une diminution du niveau de testostérone circulant dans le sang; le chien et le furet arrêtent alors de produire du sperme et leur libido est diminuée. Si un chien ou un furet traité par Suprelorin s’accouple avec une femelle chien («chienne») ou une femelle furet («furette») en chaleur, le risque de grossesse chez la chienne ou la furette est considérablement diminué.

Quelles études ont été menées sur Suprelorin?

Suprelorin a été étudié sur le terrain chez des chiens pesant entre 10 et 25 kg ayant reçu un implant avant d’être suivi pendant un an maximum et chez des furets pesant entre 1 et 1,7 kg ayant reçu un implant au début de la période de reproduction avant d’être suivi pendant six mois. Les études ont porté sur l’effet de Suprelorin sur les niveaux de testostérone dans le sang, la taille des testicules des chiens et des furets et la capacité des chiens à produire du sperme pouvant être prélevé. Dans certaines de ces études, les chiens et les furets ont reçu plusieurs implants de Suprelorin et ont fait l’objet d’un suivi pouvant aller jusqu’à un an après l’administration du dernier implant. L’innocuité de Suprelorin a été étudiée après avoir administré aux chiens plus de 10 fois la dose recommandée et aux furets plus de 6 fois la dose recommandée.

Quel est le bénéfice démontré par Suprelorin au cours des études?

Toutes les études ont montré une réduction des niveaux de testostérone dans le sang, une diminution de la taille des testicules, une baisse de la libido et un affaiblissement de la spermatogenèse (les testicules produisent moins de sperme). Chez plus de 95 % des chiens, ces effets ont débuté six semaines après l’implantation et entre 5 et 14 semaines chez les furets traités après l’implantion. La majorité des chiens ont récupéré des caractéristiques spermatiques normales environ un an après le dernier traitement et les chiens ont pu s’accoupler avec des femelles après l’arrêt du traitement par Suprelorin. Le retour à une fertilité normale après la fin du traitement n’a pas encore été étudié chez les furets.

Quel est le risque associé à l’utilisation de Suprelorin?

Les chiens peuvent présenter un gonflement modéré au point d’insertion de l’implant pendant les deux semaines suivant l’implantation. Il peut également se produire une réaction locale (ex.: inflammation, durcissement) pouvant durer trois mois après l’implantation. Les gonflements ou réactions locales se résorbent naturellement. Les furets peuvent avoir des gonflements passagers et modérés, des démangeaisons et des rougeurs au point d’insertion de l’implant. Suprelorin n’est pas recommandé chez les chiens et les furets n’ayant pas encore atteint la puberté car il n’a pas été étudié chez ces animaux. La taille des testicules diminue au cours du traitement. Pour une description complète des effets indésirables observés sous Suprelorin, voir la notice.

Quelles sont les précautions à prendre par la personne qui administre le médicament ou entre en contact avec l’animal?

Ce médicament vétérinaire a été conçu spécialement pour les chiens et les furets et n’est pas destiné à être administré à l’homme. Bien qu’il soit peu probable que le produit entre en contact avec la peau, si cela se produit, la zone exposée doit être rincée immédiatement car ce type de substance peut être absorbé par la peau. Les femmes enceintes ne doivent pas manipuler ce produit.

Lors de l’administration du produit, il convient de prendre toutes les précautions pour éviter une auto-injection accidentelle, en empêchant les animaux de bouger et en vérifiant que l’aiguille est recouverte d’une protection jusqu’au moment de l’implantation. En cas d’auto-injection accidentelle, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice.

Pourquoi Suprelorin a-t-il été approuvé?

Le comité des médicaments à usage vétérinaire (CVMP) a conclu que les bénéfices présentés par Suprelorin sont supérieurs aux risques pour provoquer une stérilité temporaire chez le chien mâle et le furet mâle en bonne santé, non castré et ayant atteint la maturité sexuelle et recommande l’octroi de l’autorisation de mise sur le marché pour Suprelorin. Le rapport bénéfices/risques peut être consulté dans le chapitre consacré à la discussion scientifique de cet EPAR.

Autres informations relatives à Suprelorin:

La Commission européenne a délivré une autorisation de mise sur le marché valide dans toute l’Union européenne pour Suprelorin à Cyton Biosciences, le 10 juillet 2007. Pour toute information relative à la prescription de ce produit, voir l’étiquetage/emballage du produit.

Dernière mise à jour du présent résumé: mars 2012.

Commentaires